Linkedin Google+

Les sociétés établies ont un seul objectif : la résilience. Pendant la majeure partie du 20ème siècle, cela était suffisant pour assurer non seulement leur survie, mais également leur domination. Mais avec le 21ème siècle, de nouveaux défis ont surgi.

Avec l'émergence de nouvelles technologies, les entreprises ont absolument besoin de former leurs employés pour qu’ils puissent s’adapter, développer de nouvelles compétences, diffuser une culture radicalement nouvelle et trouver des opportunités insoupçonnées. Voici 10 façons pour aider votre équipe à s’adapter à ces nouveaux défis et à accepter l'innovation.

1. Expédition Educative

Certaines organisations, telles qu’Orange, ont décidé d'envoyer une grande partie de leurs cadres dirigeants prendre part à une « expédition d'apprentissage » à San Francisco. Ils y ont découvert l'écosystème des startups et étaient présents à une ouverture des chakras sur le Big Data par un professeur de Berkeley.

Cette expérience s’est terminée avec un travail communautaire sur un groupe de startups. L'exercice était d'aider l’ensemble d’un groupe à comprendre comment développer la collaboration au sein d’une équipe.

2. Académie Digitale

Une autre organisation, Edenred a créé une « Académie Digitale ». Les formations internes avec des instructeurs ont été quasiment remplacées par la formation en ligne. Par exemple, les employés d’Orange ont appris à utiliser la 4G, les réseaux sociaux et les outils internes tels que les conférences Web.

Tranquillement, les employés ont pris l'habitude d'utiliser des PC, des portables et des tablettes. Ils ont également dû prendre part à des tests sous forme de questionnaires afin d'évaluer leur niveau et pour garder un suivi de leur progrès.

3. Le « Tutorat Inversé »

Chez Axa, une compagnie d'assurance, 55 jeunes ont expliqué à 250 employés plus âgés comment tirer le meilleur parti de la recherche en ligne, des réseaux sociaux et leur ont montré la présence d'Axa sur internet. Voici un excellent exemple d'un programme de « mentorat inversé ».

Toutes les générations communiquent et partagent leurs compétences. Il y a plus d’harmonie dans la société parce que les natifs numériques et les “retardataires” travaillent ensemble.

4. La Puissance de la Nécessité

Beaucoup de gens, la plupart du temps avec une expérience de plus de 20 ans et des habitudes désuètes, sont encore réticents à adopter de nouveaux outils ou de nouvelles technologies dans leur travail. La clé de ce problème consiste à démontrer le réel avantage pour l'employé.

Forcer quelqu'un à utiliser une nouvelle technologie ne fonctionne jamais. Lorsque les employés comprennent tous les avantages de la nouvelle technologie, ils l’adoptent plus facilement. Chez FedEx, 4,300 iPads ont été distribués aux pilotes des avions. L'avantage est clair : la fin du papier et des lourds guides de navigation. Par conséquent, les tablettes ont été rapidement adoptées.

5. Programme d'échange d’employés

Pour améliorer les initiatives de marketing sur internet et les compétences des employés, certaines entreprises telles Google ou P&G ont mis en place un « programme d'échange d'employés ». Chaque employé prend part au programme d'apprentissage de l'autre société.

De cette façon, ils découvrent de nouvelles façons de travailler et voient par eux-mêmes les avantages qu’un collaborative différente peuvent apporter. Ils reviennent avec de nouvelles compétences et idées. Résultat pour P&G : la société a augmenté de façon spectaculaire ses ventes en ligne !

6. Jeu Sérieux

Axa a choisi une autre façon d'aider le développement de ses équipes, à l’aide d'un « jeu sérieux ». Le principe est simple : laisser les employés s’inscrire sur un « jeu » qui développe de nouvelles compétences ou des moyens de résoudre les problèmes.

En 3 semaines, 15% des employés cibles chez Axa se sont connectés spontanément au jeu, dont le but était de satisfaire un client virtuel. Chaque joueur obtient un score à la fin de la conversation. L’essentiel : 15,000 heures d'apprentissage et environ 375,000 € d'économies pour l'entreprise.

7. COOC

Les MOOCs (« Massive Open Online Courses » : les Cours en Ligne Massivement Ouverts) ont d'abord abordé les besoins des écoles et des universités. Après un énorme succès dans l’éducation, ils offrent maintenant la même lumière et une infrastructure professionnelle pour que les entreprises puissent former leur main-d'œuvre (renommé « COOC » pour « Corporate Open Online Courses », ou Cours d'Entreprise Ouverts en Ligne).

Certaines organisations moyennes et grandes ont bien compris l'avantage d'aller en ligne pour la formation du personnel : les programmes proposent une approche polyvalente pour la formation, de haute qualité et à un coût très faible.

8. Partenariats avec des accélérateurs

Innover au rythme requis, ou aussi radicalement que nécessaire, est un défi pour la plupart des organisations. La puissance des habitudes, un excès de confiance dans les modèles actuels, ou la réticence de leurs équipes pour faire évoluer les choses sont les trois principaux obstacles. Innover de l'intérieur n’est pas toujours la meilleure façon de gérer la transformation à grande vitesse.

Certaines entreprises vieillissantes achètent tout simplement les startups qui tentent de perturber leur chaîne de valeur. D’autres préfèrent travailler avec des accélérateurs et viennent avec des partenariats d’entreprise : ils trouvent conjointement une idée viable à développer, puis l'accélérateur construit l'équipe parfaite et la société la finance. La nouvelle startup est alors liée au personnel de l’opérateur historique et booste de nouvelles idées ou façons de travailler.


Le changement ne s’arrête plus aux nouveaux concurrents entrant sur le marché. Les logiciels sont en train de changer le monde et les startups peuvent déformer ou perturber la chaîne de valeur en un clin d'œil. Je crois que la meilleure façon d'empêcher la dislocation d’industries entières est d’investir dans ses équipes et les aider à accepter le changement.

Mattias Le Cren
Product Manager at Azendoo. I enjoy tech, building software, and football.
Découvrez aussi