Linkedin Google+

PricewaterhouseCoopers (PwC), le deuxième plus grand réseau de services professionnels dans le monde, a publié un rapport sur le futur du travail et de son effet sur les départements RH.

Ils ont recueilli des réponses de 10,000 personnes à travers la Chine, l'Inde, l’Allemagne, le Royaume-Uni et les États-Unis. Bien que le rapport ait été réalisé pour et avec des cadres RH et d’autres décideurs, certaines tendances peuvent également être appliquées aux défis que les outils de collaboration doivent adresser.

L'analyse qu’ils ont mené repose à la fois sur les résultats de l'étude et sur la consultation d’experts sur la façon dont l'innovation peut influencer le monde du travail, et donc, par conséquent, la façon dont nous travaillons.

Les trois mondes du travail

Trois visions distinctes de l'avenir ont émergé de leur analyse : le Monde Bleu, le Monde Vert et le Monde Orange.


Le Monde Bleu

Le Monde Bleu est un monde dominé par de grosses entreprises et représente le capitalisme dans le sens le plus extrême du mot. Poussés par les bénéfices et les résultats, ces entreprises utilisent des indicateurs précis pour mesurer la performance, la localisation et la santé. La surveillance de la santé, grâce aux objets connectés, permet de fournir des conseils et des traitements pour la santé afin de réduire les congés de maladie, entraînant ainsi une plus longue durée de vie-travail et une efficacité accrue.

Afin de maintenir un flux constant d'opportunités, les entreprises du Monde Bleu comptent auto-financer les centres de recherche tiers, les entreprises d'innovation, les universités et les incubateurs de startups.

Le Monde Vert

Le Monde Vert est, d’un point de vue idéologique, à l'opposé du Monde Bleu. Au lieu d'être entraîné par le profit et la performance, les organisations du Monde Vert développent leur conscience et responsabilité sociale en prenant en compte leur impact sur la société.

Elles font des bénéfices d'une manière responsable, et les dépensent afin d’obtenir un impact positif. Elles jouent un rôle important dans le soutien et le développement de leurs employés et des collectivités locales.

Les entreprises du Monde Vert réduisent leur empreinte carbone à un minimum, en remplaçant les déplacements professionnels par la communication en ligne. L'accent est mis sur l'impact du travail sur la santé et le bien-être des employés.

46% des professionnels des RH s’attendent à ce qu’au moins 20% de leurs effectifs soient composés d'entrepreneurs ou de travailleurs temporaires en 2022.

Le Monde Orange

Le Monde Orange est plus fragmenté, où il vaut mieux être petit que grand. Les grandes organisations sont divisées en réseaux de collaboration d’entrepreneurs indépendants, hautement spécialisés. Le travail devient plus souple et les employés travaillent sur divers projets, et avec plusieurs entreprises en même temps.

Les travailleurs sont fortement dépendants de la technologie pour gérer leurs projets, pour collaborer et pour établir des relations. Les principaux défis sont de trouver la bonne personne pour chaque emploi dans un marché de l’emploi très concurrentiel, de coordonner et de coopérer avec une efficacité maximale.

Maintenant que nous avons une meilleure idée de ce à quoi l'avenir du travail pourrait ressembler, une question demeure : quelle sera l’utilité des outils de collaboration ?

La place de la collaboration

Dans le Monde Bleu, les outils de collaboration doivent se concentrer sur la génération de données et sur le suivi des performances. Ils doivent fournir des analyses de données en temps réel sur tous les aspects du travail des employés, et peut-être même sur leur vie personnelle et leur santé.

Les « Wearables » (objets technologiques portatifs) ont un rôle important à jouer dans ce monde où nous sommes en compétition les uns avec les autres sur les rapports de performance basés sur les données.
Dans le Monde Vert, les outils de collaboration sont utilisés pour deux raisons principales :

  • Tout d'abord, la co-création pour engager les clients, les partenaires, les collectivités locales et d’autres, pour créer de nouveaux produits et services. Ces derniers nécessitent une collaboration substantielle.
  • En outre, le besoin de réduire notre impact sur l’environnement encouragera l'utilisation d'outils de collaboration afin de diminuer les trajets à longues distances.

64% des personnes dans le monde croient que la technologie permettra d’améliorer leurs perspectives d'emploi.

Dans le Monde Orange, les outils de collaboration gouvernent la façon dont nous faisons des affaires, et par extension la façon dont nous créons les produits et les services.

Les outils de collaboration spécifiques à la gestion tâche continueront de se développer, tandis que les outils de collaboration davantage centrés sur la gestion de projets et la communication deviendront cruciaux et agiront en « hubs » indispensable à la production.

Quel sera donc l’avenir du travail ?

Sans aucun doute, il n’y aura pas seulement un de ces trois mondes qui sortira dominant dans le monde des affaires en 2022. Il est plus probable qu’il y aura une répartition en fonction du lieu, de l’industrie, et de bien d’autres critères.

Donc, à mon avis, nous pouvons nous attendre à voir un mélange des trois mondes s’unir ensemble et entrer en compétition les uns avec les autres. Les outils de collaboration devront s’adapter et fournir des innovations adaptées à leurs différents usages, en fonction des évolutions dans les façons de travailler.

Quelles sont vos points de vue sur l’utilisation d'outils de collaboration dans l'avenir du travail ?

Mattias Le Cren
Product Manager at Azendoo. I enjoy tech, building software, and football.
Découvrez aussi